La mine de graphite, ou plombagine, appelée aussi "mine de plomb",

est le moyen le plus utilisé dans l'art du dessin.

Le graphite est un minéral solide; au reflet métallique, gras au toucher.

Il a été découvert en 1650 dans les mines de Cumberland, au nord de l'Angleterre.

009

En 1792, lors de la Révolution, l'Angleterre interrompit ses relations avec la France et cessa de l'approvisionner en graphite. C'est alors qu'un chimiste Français, Nicolas Jacques Conté, breveta un crayon constitué de graphite mélangé à de l'argile et entouré de bois de cèdre.

08_11_2011_11_09_32

Puis Conté mit au point la fabrication de crayons à mines tendres et à mines dures pour permettre d'obtenir un noir plus ou moins intense, selon la quantité de graphite par rapport à celle de l'argile.

011

*****

Ces caractéristiques se sont maintenues et ont été perfectionnées. Les fabricants offrent aujourd'hui des crayons de diverses qualités et de plusieurs graduations;

Les crayons marqués d'un B sont de plus en plus tendres en fonction de leur numéro: B, 2B, 4B, 6B ....

Les crayons marqués d'un H sont de plus en plus durs en fonction de leur numéro: H, 2H, 5H, 7H ....

Les gradations HB et F sont neutres.

29_09_2011_07_50_28

*****

Informations prises sur l'ouvrage "Le grand livre du Dessin" Editions Bordas