Alexander « Sandy » Calder

 est un sculpteur et peintre américain 

très connu pour ses mobiles et sculptures géantes.

Mobile sur deux plans - Centre Pompidou

Alexander « Sandy » Calder est le fils d'une riche famille d'artistes :

sa mère était peintre ; son père, sculpteur, ainsi que son grand-père.

Il est ingénieur de formation.

Mais il préfère l'art qu'il a déjà pratiqué en amateur grâce au matériel puis aux outils fournis par son père.

D'ailleurs son papa avait l’habitude d’appeler son fils « l’éboueur » car ses poches débordaient toujours de cailloux, de ficelles et de petits objets.

 

Dès 1906,il a alors 8 ans, il fabrique des poupées pour sa sœur

et à Noël 1909, à 11 ans, il offre deux sculptures à ses parents.

Calder Chien et Canard 1909

Calder adorait dessiner dans l'espace à l'aide de bouts de fils de fer.

9_lanceur_CALDER.jpg 531 × 600 pixels | Alexander calder, Alexander, Fil de fer

Ainsi il créait  le portrait de personnes qu’il rencontrait. 

Alexander Calder, sculpteur 

Calder visage en fil de fer

Alexander Calder a beaucoup aimé le CIRQUE tout au long de sa vie.

Cette fascination a commencé alors qu’il vivait à New York.

Il assistait aux représentations d’un cirque

pendant plusieurs semaines où il dessinait et peignait les spectacles.

 

Installé à Paris, Calder créa un cirque miniature, fait de fils de fer et de blocs de bois.

Le cirque, les voltigeurs par Alexander Calder sur artnet

les Voltigeurs,

Ces personnages étaient alors animés par Calder, qui tirait différentes ficelles.

Sa première représentation a eu lieu dans sa chambre d’hôtel, devant certains de ses amis. 

Il essayait de capter l’animation de l’environnement. 

Son cirque était devenu si populaire, qu’au début des années 30,

il était passé de 15 à 200 figurines.

10 Choses à savoir sur Alexander Calder

En 1930, CALDER a rencontré Piet MONDRIAN dans son atelier à Paris.

Il s’est alors inspiré de l'oeuvre de Mondrian pour créer des peintures abstraites en mouvement aux couleurs  rouge, bleu, jaune et noir .

Calder 1930 après sa rencontre avec Mondrian1930

 Des boucles et des arabesques GS - Tribu1971

À partir de 1931, il crée des sculptures animées d'un mouvement généré par un moteur 

Comment Calder est devenu Calder - Amelie, Maison d'art

Ces sculptures s'appellent  les mobiles. 

Alexander Calder - Untitled, 1937 | Alexander calder, Mobile sculpture, Calder mobile

 Calder utilise des matériaux naturels comme 

le bois et le fil de fer .

Il crée sa série « Constellations » dans les années 1940. 

Calder constellation-mobile-1943

 

Le poids et l’équilibre de ses structures sont soigneusement étudiés

alexander-calder avec 21 feuilles blanches 1954

pour que ses œuvres restent sensibles au mouvement du vent ou du spectateur.

Alexander Calder, 'Little Spider' (c.1940), | Alexander calder sculptures, Alexander calder, Calder mobile

À partir des années cinquante, il crée des sculptures monumentales, où le mouvement est donné par les déplacements de l'observateur qui les contemple sur toutes leurs faces 

: les stabiles

( photo :Jérusalem 1976)

Alexander Calder | Jerusalem Stabile (1976) | Artsy

 

Il va être exposé à travers le monde aussi bien dans les villes qu’à la campagne..

L’une des plus grandes de ses sculptures est intitulée

« Homme » (1967). Installée à Montréal, elle mesure presque 20 mètres de haut. 

calder L'Homme Montréal 1967

 

En 1973, Calder va concevoir la peinture extérieure d'un avion

de la compagnie « Braniff International Airways » .

Ce projet du nom « Flying Colours », était principalement utilisé pour des vols vers l’Amérique du Sud. 

Calder-America-by-Air-1973

 

Alexander Calder, l'Artiste habillé de rouge,  meurt à l'âge de 78 ans

d'une crise cardiaque à New York,

le jour du vernissage d'une rétrospective de son œuvre

au Whitney Museum of American Art

Calder portrait